img-slogan

Par , le

Mobster - Mon sommeil

9 / 101

On y est enfin ! Le retour de Mobster sur la scène du Trip Hop libre. Sorti sur DigitalPit.net il y a un mois, le retour tant attendu du compositeur minimaliste est à la hauteur de toutes nos attentes.

Petite retrospective, le premier LP de Mobster, Mes songes sont de ternes westerns, est sorti début 2008. A l'époque, Mobster ancrait les bases de son oeuvre dans un Trip Hop minimaliste teinté d'abstract et de downtempo. L'ensemble, particulièrement réussi, a su charmer les connaisseurs. Pour ma part, j'éprouve une affection toute particulière pour ce LP qui a été l'une des plus grosses claques musicales de ma vie.

J'attendais donc naturellement avec une impatience angoissée cette nouvelle production. Et je n'ai pas été déçu ! On retrouve d'entrée les caractéristiques qui font la classe et la grandeur des morceaux de l'artiste. Des phrases musicales simples et efficaces, un son travaillé à la perfection, le sentiment omniprésent que tout est à la place où il devrait être, en nous réservant des surprises à chaque détour. Comme le premier album, Mon sommeil est un tout et s'écoute dans son ensemble : de toute façon difficile de s'arrêter lorsque l'on commence !

Donner une préférence pour certains titres est particulièrement difficile. Néanmoins, je dirais que "Et l'air et la mer", "End of machine age", "EarthBreaker" et "Ante & post meridiem beats" se démarquent de l'album. Cet avis reste tout relatif puisque chacun des titres de l'album est d'une qualité irreprochable.

Pour résumer, je dirais que cet album est un appel au voyage musical. On se laisse doucement porter, avec légèreté et volupté. C'est un magnifique présent que Mobster nous fait ici, et que vous aimiez ou non le genre, cet album ne vous laissera en aucun cas indifférent.

 

 

vers Mobsterhttps://www.freezeec.com/upload/201103091200070.160.jpg Mon sommeil
https://www.freezeec.com/upload/201103091200070.160.jpg

Votre note : Moy. : 9 / 10 (3 notant(s))

Vidéo(s) / multimédia



Cette chronique est sous licence Creative Commons. Vous pouvez la reprendre sur votre site mais merci de mettre un lien vers cette page.