img-slogan

Par , le

Aaron - Artificial Animals Riding On Neverland

7.5 / 101

Aaron était encore un groupe inconnu il y a 6 mois, depuis leur chanson 'u turn - lili' a servi à la BO de « Je vais bien ne t'en fais pas » de Philippe Lioret et a connu un véritable succès!
Difficile de ne pas connaître cette chanson, tant elle passe à la radio.

J'ai moi même découvert ce groupe par ce titre. Mais j'étais sceptique quand à la qualité de l'album.
Je me suis tout d'abord dit que c'était surement un de ces groupes à chanson unique pour occasion unique et qui font un album parceque cette unique chanson marche mais que le reste de l'album ne serait que du remplissage...
Et bien, je me suis trompé, tout l'album est d'un excellent niveau et s'écoute avec un grand plaisir!
Cette pop mélancolique nous rappelle Radiohead, Coldplay, U2 ou encore Yann Tiersen.
"Artificial Animals Riding On Neverland" recelle des trésors comme 'endless song' qui tutoie les sommets radioheadien et 'angel dust', une très belle ballade.

Tout l'album vaut la peine d'être écouté, le seul point négatif pour moi sont les notes de piano qui sont répétées en peu trop souvent dans quelques morceaux, par exemple 'lost highway' ou 'le tunnel d'or'.

Ecouter un extrait de angel dust

Ecoutez u turn, endless song, mister k, le tunnel d'or

Interview : donné à Frequence Sud.

 

vers Aaron Artificial Animals Riding On Neverland

Votre note :

Cette chronique est sous licence Creative Commons. Vous pouvez la reprendre sur votre site mais merci de mettre un lien vers cette page.