img-slogan

Par , le

François Elie Roulin - Alien Robots Orchestra

7.5 / 101

Même si vous ne connaissez pas François Elie Roulin, vous avez certainement déjà entendu une de ces créations sonores. En effet, il est le compositeur secret d'une bonne partie de notre paysage sonore actuel : une centaine de films publicitaires (plusieurs Lions d'or), de nombreux génériques et habillages sonores (Fip, France 2...). Si vous voulez la liste exhaustive, rendez-vous dans sa galerie.

Il est également connu pour être le seul français a être signé sur le label de Brian Eno : Opal. Il y a publié son premier album "Disque rouge".

Pour ce cinquième album, François Elie Roulin s'associe à la chanteuse et actrice de Bristol Joanna Swan.

Tous deux posent leurs voix androgynes sur les instrus électro-pop-orchestrales pour raconter une histoire de robots qui infiltrent le continent , qui sous le charme de la musique en oublient leurs missions..

La force de l'album réside dans le mélange des sonorités électros actuelles à un son un peu désué des années 50 à fin 70...avec une pointe de second degré. Et le second degré, il faut le garder à l'esprit, sinon on risque de trouver le disque ringard et de passé à côté de son charme.

Amusez-vous à trouver les références...si vous prêtez l'oreille, vous reconnaitrez peut-être un peu de Polnareff sur "Make me a woman" ou de Pink Floyd sur Empty space.

Alien Robots Orchestra est une sorte d'hommage aux séries b des années passées comme sait le faire Tarantino.

 

vers François Elie Roulinhttps://www.freezeec.com/upload/200810021826340.alien_robots_orchestra.jpg Alien Robots Orchestra
https://www.freezeec.com/upload/200810021826340.alien_robots_orchestra.jpg

Votre note : Moy. : 7 / 10 (1 notant(s))

extrait empty space
extrait moving like a robot
extrait real

Vidéo(s) / multimédia

"Indigo Moon" par Alien Robots Orchestra


Cette chronique est sous licence Creative Commons. Vous pouvez la reprendre sur votre site mais merci de mettre un lien vers cette page.