img-slogan

Recherche


Interview HKU

31 janvier 2008
Chronique Hku - Soukha

Album indispensable du mois de janvier 2008 sur trip-hop.net avec ton premier album Soukha. Les critiques sur les autres sites sont toutes aussi bonnes ...ça doit faire plaisir pour un premier album ?

Oui... j'ai eu l'impression que certains avaient aimé et compris mon travail et c'est cela qui m'est le plus important.


Tu t'attendais à un tel accueil ?

En ce qui concerne l' "Album indispensable du mois" pas du tout. Surtout quand tu vois avec qui je partage la liste... en tout cas c'est un bon coup de pouce pour faire connaître ma musique.


Surtout qu'on ne sait pas grand chose sur toi, tu peux te présenter ?

J'ai commencé la musique à l'âge de 11 ans, par la guitare. J'avais un groupe de hard rock étant gamin, c'était assez folklo. On me disait souvent que je voulais faire trop du "mélodique" par rapport au genre...

En tout cas ça ne nous empêchait pas d'écouter du hip hop et d'utiliser des platines dans le groupe...

Après cela, j'ai commencé à écouter des styles totalement différents, à m'ouvrir beaucoup plus sur la musique grâce à des rencontres. En 2000 je me suis senti l'envie de refaire un groupe, jouer d'autres instruments, et avec un ami (b0nk) on a commencé à s'amuser à faire une sorte d'electro-ambient-bad trip-hop pendant quelques temps. Cette expérience a vraiment joué par rapport à ce que je fais maintenant en solo.


On sent dans ta démarche que ce n'est pas vraiment la reconnaissance personnelle que tu recherches mais plutôt la reconnaissance artistique. Me trompe-je ?

Si en écoutant cet album quelqu'un a ressenti certaines des émotions que j'ai voulu décrire, alors ma démarche a fonctionné au moins un petit peu. Le reste n'a que peu d'importance.


Est-ce que tu as démarché des labels ? Si oui, comment ça s'est passé ?

J'ai envoyé quelques CDs par ci par là. Il ne s'est rien passé.


Combien de temps as-tu passé à la préparation de l'album ? Comment et avec quoi as-tu travaillé ?

Cela a pris pas mal de temps pour diverses raisons. Je commençais beaucoup de morceaux avant, les seuls qui sont restés et que j'ai vraiment travaillés sont ceux qui m'étaient les plus personnels, et qui avaient le plus de sens pour moi et mon parcours. Il a du s'écouler 2 ans, j'ai commencé avant de partir de Paris, continué à Buenos Aires, puis terminé quand je me suis installé à Barcelone. Les morceaux traduisent d'ailleurs ces changements. J'ai essayé de faire de "Soukha" un ensemble cohérent de ces dernières années que j'ai vécu.

Au sujet des moyens, côté acoustique, je joue de la contrebasse et de la guitare. Côté machine, un ordinateur muni d'un séquenceur/sampler et un simple clavier pour la composition des différents arrangements des autres instruments. Quelques jouets électroniques aussi. J'essaye de construire les morceaux comme pour raconter une petite histoire, qui sont d'ailleurs accompagnés d'un court synopsis. Généralement pour composer je ne visualise pas un film construit d'images, mais plutôt d'états d'âmes.


Les voix que tu utilises sont tirées de films non ? Peux-tu nous dire lesquels ?

Une seule des voix est tirée d'un film. Quant à son nom, je préfère laissé le plaisir de le découvrir soi-même.


L'album étant assez court, on est tenté d'en demander plus...alors à quand le second opus ?

J'y travaille. J'ai besoin de beaucoup de temps pour ce genre de projet solo car ils sont très personnels. J'essaye de faire de la musique pas seulement pour que "ça sonne bien" mais vraiment pour donner du sens à mes créations. Il faut au moins que ça en ai pour moi pour pouvoir le proposer aux autres.


En attendant, je crois que tu nous prépares un clip, c'est ça ?

Le clip est enfin prêt. Il s'agit en fait d'un film hybride entre clip et court métrage. Il a été tourné entre Paris et Barcelone par Aurélien Laplace, pour qui j'avais déjà travaillé lors de ses précédents courts métrages. C'est également lui qui a écrit le scénario.



Quels sont tes projets ? Est-ce que des concerts sont prévus ?

Mon principal projet est de travailler sur le prochain album. Je suis également intéressé pour travailler sur des musiques de films.
Pour les concerts, c'est plus compliqué. Selon moi, pour jouer le style de musique que je fais sur scène, ce n'est pas concevable de venir avec un laptop ou deux platines, contrebasse dans une main.

J'ai donc plutôt l'envie de monter un vrai groupe live avec tous les musiciens nécessaires - et il en faudrait quand même un certain nombre. C'est quelque chose que j'aimerais vraiment pouvoir faire quand les bonnes conditions seront réunies.


Qu'est-ce qu'on peut te souhaiter pour 2008 ?

Une bonne année. A vous aussi! Questions Freezeec


Qu'est ce que tu écoutes en ce moment ?

En ce moment, des vieux disques surtout. J'ai du mal à suivre avec tout ce qui sort.
Le dernier disque neuf que j'ai acheté c'est le premier EP de Flying Lotus sur Warp.


Des artistes à nous conseiller ?

Esbjorn Svensson Trio
Tosca Tango Orchestra
Philip Glass
Medeski, Martin & Wood
Erik Truffaz
Alias
Boom Bip
Dj Krush
Up, Bustle & Out
Jaga Jazzist



Si tu devais être un autre artiste (mort ou vivant) ? Et pourquoi ?

Gainsbourg, juste pour comprendre ce qu'il avait vraiment dans son esprit.


3 chansons que tu ne te lasses pas d'écouter ?

Alors, on va dire ce qui me sort par la tête maintenant, demain elles seraient différentes:
Tout l'album "Little Johnny from the Hospital" de Company Flow (j'écoute cet album comme si c'était un seul morceau)

Carlos Jobim - Insensatez
free music


Amon Tobin - Deo
free music



3 films cultes ?

De même:
Brazil
Soy Cuba
Garde à vue



Une passion autre que la musique ?

Essayer de comprendre. Quoi que ce soit.