img-slogan

Par , le

Phole - The jungle sessions EP

8 / 101

C'est avec un plaisir non dissimulé que je retrouve Phole, jeune beatmaker hollandais, qui nous avait gratifié du très sympathique Pleasing EP en 2010. Cette fois ci associé au multi-instrumentiste Brombaer, les deux compères nous livre un maxi plein de bonnes surprises.

Amateurs de downtempo organique à la The Cinematic Orchestra, jetez vous sur ce petit bijou. Six pistes empreintes d'une nostalgie et d'une sensibilité sans égal. Le duo se fraye un chemin a coups de flutes envoutantes, de guitare lancinantes et autres percussions hypnotique. Tout un programme ! Que le titre de l'EP ne vous fasse pas peur : il n'est ici nullement question de breakbeats déjantés, mais plutôt l'inverse. Si vous aviez eu l'occasion d'écouter le travail de Phole l'an dernier, vous ne serez pas dépaysés. J'ajouterais même que le potentiel du garçon continue de grandir. Dans un paysage ou l'abstract est dominé par les techniques de production dites « samplées », il est fort agréable de retrouver le feeling de musiciens, capables de jouer sur les nuances aussi finement que sur ce maxi. Mon seul regret à ce stade est qu'avec un disque de cette qualité, il se termine bien trop vite.

Le disque est téléchargeable gratuitement (mais vous pouvez donner des sous aussi !) sur la page bandcamp de Brombaer.

Mention spéciale, pour la pochette, qui m'a particulièrement touché dans sa simplicité et son efficacité.

 

vers Pholehttps://www.freezeec.com/upload/201107271511200.phole-the-jungle-sessions-EP.jpg The jungle sessions EP
https://www.freezeec.com/upload/201107271511200.phole-the-jungle-sessions-EP.jpg

Votre note :

Vidéo(s) / multimédia



Cette chronique est sous licence Creative Commons. Vous pouvez la reprendre sur votre site mais merci de mettre un lien vers cette page.