img-slogan

Par , le

Patricia MacDonald - La fille sans visage

8 / 101

Présentation de l'éditeur
Hoffman, New Jersey, une petite ville paisible, une communauté bourgeoise. Lorsque l'on apprend que le très estimé et séduisant docteur Avery a poignardé sa femme, c'est la stupeur. Rejeté par ses deux fils, il ne trouve de soutien qu'auprès de Nina, sa fille de seize ans, convaincue de son innocence. Quinze ans plus tard, libéré sur parole et décidé à retrouver le coupable, il revient à Hoffman. Mais la ville est-elle prête à l'accueillir, à lui pardonner ? Armée de ses seules certitudes, Nina n'a d'autre choix pour aider son père que d'explorer un passé familial douloureux. Tandis que la jeune femme s'approche de la vérité, les secrets du voisinage se dévoilent un à un. Et la mort frappe à nouveau. Vérité des émotions, intrigue menée de main de maître... un très grand thriller où les instincts les plus noirs, les passions les plus féroces se dissimulent derrière les apparences les plus anodines. jamais Patricia MacDonald n'aura autant mérité son titre de reine du suspense psychologique.

Note perso
L'action commence à 100 à l'heure puis tout à coup pendant une heure ça tombe un peu à plat. Mais ce n'est que pour finir sur les chapeaux de roue.

La Fille sans visage est un thriller efficace et intéressant à défaut d'être haletant.
Le point fort réside dans la description de l'explication du meurtre...un fait divers finalement assez banale mais sordide.

D'un point de vue technique, il n'y a rien à dire. La narration est bonne, on distingue bien les personnages et les émotions passent.
Le récit est également agrémenté d'effets sonores, qui permettent de s'immerger dans l'ambiance.

 

vers Patricia MacDonaldhttps://www.freezeec.com/upload/200806262234560.la_fille_sans_visage.jpg La fille sans visage
https://www.freezeec.com/upload/200806262234560.la_fille_sans_visage.jpg

Votre note :

Cette chronique est sous licence Creative Commons. Vous pouvez la reprendre sur votre site mais merci de mettre un lien vers cette page.