img-slogan

Par , le

Mobster - Mes songes sont de ternes westerns

9 / 101

J'avais pu entendre des titres en dehors de l'album et avant sa sortie sur electrobel.fr. Et tout en trouvant les morceaux agréables, je ne les avais pas trouvé très accrocheurs.

Et pour cause "Mes songes sont de ternes westerns" est un album qu'il faut prendre dans son intégralité pour que les morceaux prennent toute leur dimension.

On trouve alors un bel album où se dégage une ambiance particulière qui fait référence au titre : on imagine parfaitement une scène de western où un cowboy, les larmes séchées par le vent et le sable, part dans le désert en quête de vengeance en laissant derrière lui une maison brûlée et une famille assassinée par "les méchants".

Les 16 titres ne laissent pas de place à l'ennui. Tout d'abord parce que les morceaux ne sont pas trop longs. La même boucle n'est pas répétée éternellement. Ensuite grâce aux featurings de Rael de Ghostown, Degiheugi, Screenatorium et Kes. Ce dernier participe à un de mes titres préférés de l'album "The past" qui m'a immédiatement fait penser aux plus belles compositions d'Emancipator. La similitude avec ce dernier ne s'arrête pas à ce seul morceau. L'univers des deux compositeurs est assez similaire.

Mobster a donc parfaitement réussi son pari de livrer un album d'abstract hip-hop cohérent...juste indispensable...

 

vers Mobsterhttps://www.freezeec.com/upload/200811101151450.mobster.jpg Mes songes sont de ternes westerns
https://www.freezeec.com/upload/200811101151450.mobster.jpg

Votre note : Moy. : 9.4 / 10 (10 notant(s))

Cette chronique est sous licence Creative Commons. Vous pouvez la reprendre sur votre site mais merci de mettre un lien vers cette page.