img-slogan

Par , le

Medine - Arabian Panther

8 / 101

Rappeur du Havre, Medine n'en est pas à son premier essai. Ce troisième album (si on excepte Table d'Ecoute qui était un LP en attendant Arabian Panther), j'en ai entendu beaucoup de bien, un peu de mal, bref, j'y allais avec beaucoup d'attentes. Pas que j'étais un gros adepte du barbu, je n'avais rien écouté de lui, si ce n'est le remix des fils de Jack Mess' où il apparaissait en featurings aux côtés de Seth Gueko, Salif et Lino.

Dans la forme, on est dans du rap français classique. Instrus au piano/violons/cordes en grande majorité. Mais les productions sont vraiment travaillées et magnifiées par Proof ( Portrait Chinois, Code Barbe, Besoin de Revolution, RER D ou Self Defense par exemple) que ce soit par quelques excellentes idées comme les samples pitchés de soul de Code Barbe ou ceux de Malcolm X et de Nelson Mandela sur Self Defense.
La complémentarité avec Medine permet vraiment à ce dernier de s'exprimer au mieux.

Son flow âpre est comme un point tapant sur la table dixit lui-même. Mais il sait varier comme sur l'excellent morceau A l'Ombre du Mâle avec Nneka, Pantherlude, ou sur Arabospiritual, petite merveille de près de 10 minutes où l'intensité du morceau va crescendo comme le côté hardcore du flow de Medine. Niveau écriture, on passe du storytelling comme RER D (le jeu de question de réponse à la fin du morceau est une petite merveille à mon goût, notamment grâce au sample final), Camp Delta ou Kunta Kinte à des morceaux plus « punchlinsques » si j'puis m'permettre comme Code Barbe ou Portrait Chinois.
Le fond ? C'est du Medine, c'est à dire un rap conscient et engagé, parfois un peu déjà-vu (« plus je vois les hommes, plus j'aime le genre canin »), mais tapant souvent juste.
On peut peut-être être réticent au côté didactique de l'album, perso, ça ne me gêne pas.
Notons même d'excellentes idées comme sur Camp Delta où le rappeur imagine les trois personnes les plus aimés des Français envoyés à Guantanamo ou sur RER D où il raconte l'anecdote qui avait bouleversé les français sur la pseudo agression raciste qu'avait subit Marie Leblanc en 2004, les samples des journaux télévisés de l'époque desservant à merveille les propos du Havrais.

Bref un album que j'attendais et qui va tourner un sacré moment sur mes platines, une des meilleures sorties rap français en 2008.

 

vers Medinehttps://www.freezeec.com/upload/200902191241370.Medine-Arabian-Panther.jpg Arabian Panther
https://www.freezeec.com/upload/200902191241370.Medine-Arabian-Panther.jpg

Votre note : Moy. : 6.42 / 10 (6 notant(s))

Vidéo(s) / multimédia

Ecouter des extraits l'album


Cette chronique est sous licence Creative Commons. Vous pouvez la reprendre sur votre site mais merci de mettre un lien vers cette page.