img-slogan

Par , le

Mattic - The Abstract Convention

8 / 101

Ceux qui suivent le parcours de Wax Tailor, ont déja entendu le flow inimitable du Mattic, MC charsmatique s'il en est, et collaborateur de longue date du producteur français. Après quelques apparitions notables avec La Fine Equipe et A.S.M, voici venue l'heure pour l'américain de nous livrer son premier véritable album solo.

Et pour bien faire, Mattic a choisi la jeune écurie Phonosaurus Recs comme label soutenant son projet. Etonnant ? Pas vraiment, quand on sait que l'ensemble des instrumentaux de ce disque on été composé par le duo Dirty Art Club, eux aussi membre du même label. L'univers proposé ici est singulier : psychédélique et décalé, mais toujours accessible. Et si la qualité des compositions n'est absolument pas à plaindre, il en va de même pour la performance vocale. Impressionant de précision, lyricalement supérieur à beaucoup de productions actuelles, ce Abstract Convention mérite un intérêt prolongé de votre part, amis mélomanes.

On retrouve aussi les featuring d'Astrid Engberg et Marina Quaisse, l'une apportant la touche vocale féminine qui manquait, et la seconde usant de son violoncelle avec brio, pour nous rappeller les sonorités chaleureuse que nous découvrions à l'époque de Hopes & Sorrow.

That's hip hop !

 

vers Mattichttps://www.freezeec.com/upload/201207301719350.mattic-the-abstract-convention.jpg The Abstract Convention
https://www.freezeec.com/upload/201207301719350.mattic-the-abstract-convention.jpg

Votre note : Moy. : 9.38 / 10 (4 notant(s))

Vidéo(s) / multimédia

Mattic - The Abstract Convention


Mattic - We Met In Paris (feat Astrid Engberg)


Cette chronique est sous licence Creative Commons. Vous pouvez la reprendre sur votre site mais merci de mettre un lien vers cette page.