img-slogan

Par , le

Matt Bauer - the island moved in the storm

7 / 101

Prêt à faire un tour à pied dans l'Amérique profonde en compagnie d'un gars qui vous raconte de vieilles histoires presques oubliées au son de sa guitare et quelques autres instruments ?

Les autres instruments venant des personnes rencontrées au détour d'un chemin. Ainsi un vieux vagabon vous accompagnera au violon ou une jeune fille perdue chantera avec vous de sa voix fragile. Vous tomberez également sur un aveugle qui joue superbement de l'harmonica.

Toutes ces personnes ayant en commun une histoire pas très gaie. La musique sera donc forcément mélancolique...

The island moved in the storm est donc un album folk assez dépouillé. Peut-être un peu trop : l'application de la même recette à tous les titres peut faire paraitre ce disque un peu long. Il comporte tout de même 16 titres et il faut attendre la 14ème chanson pour entendre un son un peu neuf.
Je vous ai donné ci-dessus ma vision de la musique de Matt Bauer. La vision de Matt Bauer est plus sombre puisqu'elle s'inspire de cette histoire :

"En 1968, une jeune femme est retrouvée morte au bord d'un chemin de terre, près de Eagle Creek, au nord de Georgetown, dans le Kentucky. Pendant près de trente ans, elle est la "Tent Girl" (la "Fille de la Tente"), surnom attribué par le Kentucky Post & Times Star, car elle avait été retrouvée emmitouflée dans un textile ressemblant à un sac de tente..."

Ecouter l'album sur iwelcom.tv

 

vers Matt Bauerhttps://www.freezeec.com/upload/200904031257040.matt-bauer.jpg the island moved in the storm
https://www.freezeec.com/upload/200904031257040.matt-bauer.jpg

Votre note :

Vidéo(s) / multimédia

Clip Matt Bauer - don't let me out


Clip Matt Bauer - Barn owl


Cette chronique est sous licence Creative Commons. Vous pouvez la reprendre sur votre site mais merci de mettre un lien vers cette page.