img-slogan

Par , le

Laurent Garnier - A13

7 / 101

Quand je reçois un mail me demandant si je pouvais écrire une chronique sur le nouveau projet de Laurent Garnier, j'ai un sourire narquois et la souris glisse presque instantanément sur la corbeille...Mais comme c'est une collaboratrice de confiance et de longue date qui m'a envoyé le mail je décide tout de même d'y jeter une oreille.

Et à mon grand étonnement, c'est la bonne surprise ! pour moi Laurent Garnier, c'était un Dj qui faisait bouger le dancefloor dans les années 90...oui je sais c'est très réducteur au final mais on ne peut pas suivre tous les artistes au plus prêt...et on les met de coté jusqu'au jour où ...

Avec A13 Laurent Garnier est plus proche de l'électro -house atmosphérique (attention pas downtempo) dans la veine de Agoria ou Fulgeance que des rois du dancefloor. Les prods ont un coté artisinale qui n'est pas pour déplaire, on a l'impression que les titres ont été composés sur des machines assez basiques. De temps en temps j'ai carrément eu l'impression d'entendre des productions faites avec Garage Band sur Ipad. Ca apporte de la fraicheur et ça rend les prods accessibles.
A13 est un EP composé de 4 titres originaux et de 5 remixes (reprendant 3 titres) d'artistes issus du label Musique Large dont justement Fulgeance. Et mon coup de coeur va au morceau The Rise & Fall of the Donkey Dog et sa montée en puissance progressive (c'est aussi le titre qui n'a pas été remixé).

A noter que cet EP est le premier d'une série de 5 . Et tous les 5 sortiront sur un label différent, normalement dans l'année.

 

vers Laurent Garnierhttps://www.freezeec.com/upload/201404031423340.laurent-garnier-a13.jpg A13
https://www.freezeec.com/upload/201404031423340.laurent-garnier-a13.jpg

Votre note :

Vidéo(s) / multimédia



Cette chronique est sous licence Creative Commons. Vous pouvez la reprendre sur votre site mais merci de mettre un lien vers cette page.