img-slogan

Par , le

Kwal - Là où j'habite

8 / 101

La ressemblance avec Grand Corps Malade frappe d'entrée mais est très vite oubliée pour faire place à une création originale.

En effet en écoutant "là où j'habite" de Kwal difficile de ne pas penser à "Vu de ma fenêtre" de Grand Corps Malade. Mais le son de Kwal est plus enjoué, plus vivant, plus drôle. Ecoutez "Reviens" ou "Les pénibles"...presque des sketchs chantés!
"chez lucien" est une chanson tendre qui m'a fait pensé à un "chez laurette" moderne dans le texte, slammé.
Il chante également l'amour sans mièvrerie dans "Bout de route", et traite de la question de l'identité et des racines ("Hassan, France, Exilé") d'une manière objective et posé. Tout être censé devrait partager son point de vue.

"Là où j'habite" est le troisième album de Kwal, on en espère d'autres de cette qualité !

A écouter sur myspace :
tapage nocturne, reviens, chez lucien, là où j'habite

 

vers Kwal Là où j'habite

Votre note : Moy. : 9.5 / 10 (1 notant(s))

Extrait là où j'habite
Extrait chez lucien
Extrait les pénibles

Cette chronique est sous licence Creative Commons. Vous pouvez la reprendre sur votre site mais merci de mettre un lien vers cette page.