img-slogan

Par , le

Future Sounds of Jazz vol. 11

8 / 101 Michael Reinboth sur myspace | Nocturne.fr

communiqué nocturne.fr
"Michael Reinboth présente le 11e volume de sa série incontournable Future Sounds of Jazz, qui fait la part belle à la musique club moderne et sophistiquée - de la minimale à la house en passant par la techno.
Avec notamment des titres de Dennis Ferrer, Blackjoy, The Invisible Session, Solomun & Stimming... et des remixes par Prins Thomas, Panoptikum, Drumlesson... et 4 titres exclusifs.

...Bienvenue dans le onzième volet de cette délicieuse série qui a été lancé en 1995. Sa longévité en fait une des preuves les plus sérieuses de son succès - et de sa qualité. Ce n'est pas pour rien non plus que dans les années passées "Future Sounds of Jazz" a été élu à plusieurs reprises comme une des meilleures compilations de tous les temps dans des magazines musicaux comme Mixmag, Jockey Slut, et Groove...

Cette sélection vous emmènera en voyage dans les sphères les plus profondes de la musique électronique...avec des succulents morceaux comme celui de Koop retravaillé par Christian Prommer. Avec la version rare de "Movin" par 400 blows, il y a même un prototype de morceau nu disco des années 80. Au menu également de nombreux titres exclusif, comme le remix de Panoptikum d'Invisible Session's "Til The End", ou "Salome" du nouveau venu anglais Joash, ainsi que des remixs instrumentaux. Ces titres sont disponibles sur cd pour la première fois."

Note perso :
Déjà le onzième volume de cette compilation dont je n'avais jamais entendu parler jusqu'ici ! Ou peut-être que je n'y avais jamais prêté attention à cause du titre Future Sounds of Jazz...Je n'aime pas le Jazz, alors pourquoi me serais-je diriger vers cette compil ?
Merci à Nocturne.fr de m'avoir envoyé le cd et de m'avoir fait découvrir Future Sounds of Jazz Vol. 11. Et on se rend rapidement compte que cette compilation n'est pas une compilation de jazz, mais comme écrit plus haut, on a plutôt à faire à de la musique électro de qualité. Certains titres étant carrément disco (9-11)! Et ils sont très réussis, ce sont même mes titres préférés.

L'exclusivité de certains titres en font également un "must-have" pour les djs !

Attention tout de même à ne pas à écouter le cd à n'importe quel moment de la journée. En effet, il n'aura pas la même saveur le matin au réveil qu'un vendredi soir :)

Extrait Koop - drum rythm A
Extrait The Invisible Session - till the end
Extrait Wojtek Urbanski - violet violin

 

vers Future Sounds of Jazz vol. 11

Votre note :

Cette chronique est sous licence Creative Commons. Vous pouvez la reprendre sur votre site mais merci de mettre un lien vers cette page.