img-slogan

Par , le

Hugo Kant - The Point Of No Return

8 / 101

Un premier album en 2011 - I Don't Want To be An Emperor- qui avait déjà mis tout le monde d'accord, un album de remix et un ep - leave me alone- en 2013 pour nous faire patienter...et voici donc Hugo Kant de retour avec son second album The Point Of No Return.

S'il prend le même chemin que le premier, il y met plus d'intensité et d'énergie. Si certaines pistes instrumentales donne à l'album un coté downtempo, on sent tout de même l'envie de mettre un coup de fouet aux prods, plus abouties et cohérentes l'une à l'autre.
Comme pour illustrer musicalement l'excellente pochette (réalisé par CéMar) où l'on voit l'artiste se diriger sur une route à sens unique...the point of no return, le point de non retour.
Mais comme l'indique le titre de fin "There's No Need To Be Frightened", il n'y a pas de raison d'être effrayé...Car l'artiste touche au but de sa quête, d'où il ressortira grandi...ou pas....mais vu les armes qu'il emmène avec lui, les démons qui se trouvent derrière cette route, ne feront pas le poids.

A noter les 3 featuring vocaux : les chanteusesKATHRIN DEBOER membre de Belleruche et ASTRID ENGBERG qui apportent toute leur féminité pour 2 titres (the event log et Gold) de trip-hop suave et le MC LOSTPOET sur le morceau Leave Me Alone forcément plus hip-hop.

Ce titre montre d'ailleurs qu'Hugo Kant fait de très bonnes prods pour MC. Et moi qui suis très friand de ce mélange (producteur pas forcément issu du hip-hop et MC qui ne produit pas son son), je rêverais de le voir s'associer à un MC pour tout un album :)



 

vers Hugo Kanthttps://www.freezeec.com/upload/201406131502430.hugo-kant-the-point-of-no-return.jpg The Point Of No Return
https://www.freezeec.com/upload/201406131502430.hugo-kant-the-point-of-no-return.jpg

Votre note :

Vidéo(s) / multimédia

Hugo Kant - Leave Me Alone (feat. LostPoet)


Cette chronique est sous licence Creative Commons. Vous pouvez la reprendre sur votre site mais merci de mettre un lien vers cette page.