img-slogan

Par , le

CyLeW - Not so Sleeping not so Beauty

9 / 101

Partons à la découverte de l'album Not so Sleeping not so Beauty de CyLeW, qui nous dévoile en première image, celle de la jaquette, une jeune femme que nous devinons être l'artiste, yeux clos dans un noir et blanc sépiassé. La noirceur visuelle fait rapidement place à une voix extrêmement claire et pure, qui est dès les premiers instants un régal pour les oreilles.

 

Cette douce mais puissante voix se mêle parfaitement au son rock sur lequel elle se pose et crée un style difficilement classifiable, qui pourrait tant séduire les amateurs de vieux rock que de pop ou même de variétés. Pour qui demanderait à tout prix une artiste à laquelle identifier CyLeW, je citerais Dolores O'Riordian et le groupe Cranberries -au niveau vocal- tout en précisant bien que les deux chanteuses sont loin d'être similaires et que Clara Djihanian -aka CyLeW- mérite à elle seule toute notre attention et notre écoute pour un travail bien à part, son univers se démarquant également par le mystère qu'il entretient.

 

D'entrée de jeu, le titre "Rival" nous introduit dans un album rock mais nous laisse la surprise, à la seconde chanson, "Crinoline", de découvrir une voix qui sait aller plus loin dans les aigüs et qui se joue aussi de chuchottements rendant ce titre particulièrement singulier, également de par sa rythmique très découpée. C'est une réelle bonne surprise pour un tout jeune album! La troisième chanson, "Sinking", se démarque quant à elle par un début très délicat et une voix qui sait le rester au moment du refrain malgré la montée en puissance du titre: une imposante douceur fort appréciable. Les titres nous révèlent les uns après les autres les facettes des voix et musique de CyLeW, ne restant pas dans un son figé mais voguant entre pop et rock, son mélodique et romantique ou plus agressif, gardant sans cesse sa féminité.

 

J'aurais presque fait de Not no Sleeping not so Beauty un éloge, mais je ne mets qu'une note de 9/10 pour cet album car après de nombreux titres plus éblouissants les uns que les autres, je décroche finalement à la neuvième chanson (sur les dix qu'il compte). Au regret, le fait que cette accalmie n'arrive que maintenant. Aux environs des ¾ de l'album, une chanson plus calme aurait pu faire plus amplement place à la voix de Clara Djihanian, réduisant les sons annexes, et aurait permis de mieux apprécier la reprise des instruments. Sans cette interruption, ils sont devenus un peu lourds à mes oreilles, ce qui est dommage. Cependant, pour une écoute précise et non d'une traite après le reste de l'album, la dixième et dernière chanson intitulée "Dying" est un titre fort et de caractère qui est très puissant et entraînant.

 

Ce premier opus est donc véritablement une grande réussite musicale, qui nous dévoile une chanteuse à la voix et maîtrise brillantes, mais aussi une talentueuse musicienne qui nous présente des morceaux très attachants et un style bien à part, grand mérite pour cette singularité pas si courante de nos jours.

 

Je ne saurais que trop recommander CyLeW et son très bel album Not so Sleeping not so Beauty.

 

Que les habitants des Bouches-du-Rhône notent au passage la venue de Clara Djihanian en concert à Martigues le 24 octobre 2009, à la Salle du Gres. Vivement d'autres rendez-vous en France!

 

vers CyLeWhttps://www.freezeec.com/upload/200910121505300.CYLEW.jpg Not so Sleeping not so Beauty
https://www.freezeec.com/upload/200910121505300.CYLEW.jpg

Votre note : Moy. : 8.83 / 10 (6 notant(s))

Vidéo(s) / multimédia

Clip Cylew - Familiar




Cette chronique est sous licence Creative Commons. Vous pouvez la reprendre sur votre site mais merci de mettre un lien vers cette page.