img-slogan

Par , le

Blockhead - Interludes After Midnight

8 / 101

Déjà 2 ans ans que l'excellent Music Scene (que j'écoute encore régulièrement) est sorti !
Deux années durant lesquelles Blockhead a fait un tour du monde scénique et emmagasiné de nouvelles idées et sons.
Il a notamment pêché dans ses souvenirs de l'époque de son "éducation", à savoir les années 80, début 90. Et non sans nostalgie, puisqu'il semble un peu regretter le temps où nous n'étions pas sur-connectés.
En intitulant son album Interludes After Midnight, il fait également référence à cette époque puisque le titre est celui d'une émission nocturne diffusée sur une chaîne new-yorkaise.

Tout porte donc à croire à un changement de direction musical de la part de l'artiste...et avant d'avoir écouté l'album, on a le droit d'être sceptique quant à l'intérêt pour un artiste dans son style de se tourner vers les années 80 et ce son synthétique qui les caractérise...en tout cas moi j'étais carrément effrayé !

Mais des les premières notes, on se rend compte Blockhead a présenté son album de cette façon surtout pour faire parler :). En effet son album est dans la continuité de ces précédentes productions...pas de virage à 180°. Il n'y a que quelques synthés ou samples sorties des années 80 et ils sont parfaitement intégrés au son qui le caractérise lui : du hip-hop instrumental, tendance trip-hop/abstract/downtempo !

Et il faut quelques écoutes pour assimiler l'album car il est très homogène et il est difficile de sortir un titre du lot.
En résumé Interludes After Midnight est presque un album classique de Blockhead... mais un Blockhead classique c'est déjà excellent, alors ne boudons pas notre plaisir :)

Sortie : le 30 avril 2012

 

vers Blockheadhttps://www.freezeec.com/upload/201204232042590.blockhead-interludes-after-midnight.jpg Interludes After Midnight
https://www.freezeec.com/upload/201204232042590.blockhead-interludes-after-midnight.jpg

Votre note :

Vidéo(s) / multimédia

Ecouter Never forget your token


Ecouter des extraits et acheterBlockhead - Interludes After Midnight


Cette chronique est sous licence Creative Commons. Vous pouvez la reprendre sur votre site mais merci de mettre un lien vers cette page.