img-slogan

Par , le

Audiobank - des musiques libres de droits

Vous cherchez de la musique pour illustrer vos vidéos, vos podcasts, vos pubs ou vos jeux vidéos ? Vous pouvez bien-sur regarder du côté des sites qui proposent de la musique gratuite. Mais vous vous apercevrez rapidement que ces sites présentent un intérêt limité car souvent il n'y a pas de filtre. Difficile dans ces conditions de trouver rapidement un son correspondant à vos besoins.

L'aternative, beaucoup plus intéressante, est de se tourner vers les sites proposant une solution spécialisée dans l'habillage ou l'illustration sonore. Et n'allez pas croire que vous allez vous ruiner.

Sur Audiobank.fr, site basé aux Etats-Unis mais créé par deux français et ayant une version française, vous trouverez de la musique libre de droit parfaitement classée dans des catégories pertinentes pour trouver rapidement ce que vous cherchez : jingles / podcasts, Tv /film, informations, boucles courtes, musique électronique, musique acoustique, avec à chaque fois autant de sous-catégories que nécessaire.

Autre point intéressant est la simplicité d'utilisation du site. Pas la peine de s'inscrire pour écouter un morceau ou l'acheter, tout est disponible en deux clics.

Aucune raison donc, pour ne pas tester Audiobanks, qui pour une vingtaine de dollar (la moitié est reversé aux compositeurs) vous fournira des compositions professionnelles libres de droits, que vous pourrez utiliser légalement presque comme bon vous semble. Il n'y a que 3 choses à ne pas faire : vous ne pouvez pas exiger de droits exclusifs, vous ne pouvez pas vous proclamer auteur de ces compositions et vous ne pouvez ni vendre, ni distribuer gratuitement ces compositions seules, en tant que produits à part entière, ni les inclure dans une bibliothèque ou un pack de musiques (distribué gratuitement ou non).

http://www.audiobank.fr/

 

vers Audiobankhttps://www.freezeec.com/upload/201312152230500.audiobank.jpg des musiques libres de droits
https://www.freezeec.com/upload/201312152230500.audiobank.jpg


Cette chronique est sous licence Creative Commons. Vous pouvez la reprendre sur votre site mais merci de mettre un lien vers cette page.