img-slogan

Interview Degiheugi

13 octobre 2008
Chronique Degiheugi - Broken Symphony

Degiheugi revient sur le devant de la scène avec déjà son troisième opus : "broken symphony".
Cet adepte de la musique libre, nous en dit plus sur cet album, ses méthodes de travail, sa vision de la musique et ses projets.


Pourquoi ce titre et cette pochette sombre qui laisse penser à un contenu assez sombre, alors que la musique est la plupart du temps assez entrainante ?

Degiheugi-broken-symphony-cover Pour le titre, j'ai utilisé le "Broken symphony" pour montrer le côté coupage-décollage de ma musique, tu vois comme une symphonie que l'on casserait pour en recoller les morceaux après, mais différemment. La pochette est sombre, certes, mais je ne trouve pas ma musique aussi "entraînante"... je t'assure que mettre ma musique en soirée, les gens ne pousseront pas les tables pour danser ! (rires) certains morceaux sont pour moi sombres, comme "jessy", "the magic number", "dans tous les pti's bars", ils sont peut-être entrainants après tout, je ne peux pas m'auto-juger, mais quand je les ai produits, ce n'était pas un sentiment joyeux que je voulais faire passer !
Apparemment, c'est loupé ! hahaha !

ndlr : en fait c'est moi qui n'ai pas su faire comprendre ce que je voulais dire par entrainante...je lui ai mieux expliqué par msn, voilà la conversation :
tharcisse www.freezeec.com dit :
quand je disais que ta musique était entrainante, je ne voulais pas dire dansante non plus hein
degiheugi dit :
ah ok, j'ai compris ça !
tharcisse www.freezeec.com dit :
mais y a qd meme quelques titres où on bouge la tête
où qu'on a envie d'écouter lors d'une ballade en ville par ex
degiheugi dit :
oui c'est vrai... mais pour moi sombre, ne veut pas dire pas entrainant tu vois ?...


Ton style est assez particulier, comment définirais-tu ta musique et à qui s'adresse t-elle ?

Oula ! J’ai jamais trop aimé me mettre un style sur le dos... je dirais que ma musique est une sorte de mélange de hip-hop des années 90, de musique instrumentale, de trip-hop avec des touches de downtempo et peut-être un peu d'electro... Quant à qui elle s'adresse... je pense à ceux qui aiment bien la musique instrumentale, au fan de trip-hop... et à tous ceux qui veulent bien l'écouter !


Parmi les featurings on retrouve l'Omelette et Ghostown, mais également quelques nouveaux comme Nawelle et Screenatorium. Tu peux nous les présenter ?
Que t’apportent les featurings ?
Est-ce-que vous vous êtes rencontrés ou tout s'est fait virtuellement ?


Avec toutes ces personnes, on se parle régulièrement sur internet, les morceaux se sont fait virtuellement, on s'envoie des pistes, des samples, et on avance comme ça... Mais on a tous tenu a se rencontrer quand même.

Screenatorium, c'est un groupe talentueux de trip-hop pur, on s'est rencontrés à Lyon, cet été.

L'omelette, c'est un jeune fou ! Je l'ai rencontré aussi cet été ! On adore bosser ensemble, on est vraiment sur la même longueur d'onde musicalement, on adore se remixer l'un et l'autre. Ce type a une oreille musicale et maturité sonore assez dingue pour son âge !

Ghostown, c'est un peu... la zik qui me fait tomber par terre ! je crois qu'on a un respect mutuel pour notre musique, et je les ai rencontrés il y a une semaine, lors d'un de leurs concerts à Rennes, depuis le temps qu'on faisait des morceaux ensemble, ce fut un réel plaisir de se rencontrer enfin.

Sinon pour répondre à ton autre question, les featurings m’apportent, pour moi, en premier lieu, une aventure humaine, un échange avec les personnes avec qui ça colle musicalement et humainement, et un autre petit plus, j'aime quand parfois il y a des voix, ça casse la monotonie, selon moi, d'un album entièrement instrumental.




Il y a quelques temps, tu m'as parlé d'un featuring avec une chanteuse anglaise, Ella Montclare. Apparemment ça ne s'est pas fait. Pourquoi ?
Partie remise ?


Oui et non, j'ai bossé sur un remix pour elle, ça a vraiment bien collé, elle était super contente du remix, mais le morceau original est le "single" de son prochain album. Je n'ai pas eu l'accord de son label pour le mettre sur l'album du fait qu'il soit en téléchargement gratuit. C’est vraiment dommage, on est un peu déçu tous les deux... Le morceau est quand même en écoute sur mon site, en streaming, il s'appelle "i surrender"
Mais comme tu dis, ce n'est que partie remise, on s'est promis de faire un ou plusieurs morceaux ensemble, j'adore sa voix, elle adore mes sons, et là ça sera certainement en libre téléchargement. A suivre...


Est-ce que tu as trouvé ton style sinon vers quoi veux-tu évoluer ?

Je pense avoir trouvé mon style, pour reprendre tes mots "assez particulier". Je ne peux pas encore te dire vers quoi je vais évoluer, on verra bien pour le prochain album. Je n'y ai pas encore pensé, mais ce que je veux, c'est de ne pas me répéter exactement... cet album est plus "hip-hop" selon moi que les précédents, peut-être le prochain sera plus electro, ou plus downtempo je ne sais pas... tout ce que je sais, c'est que j'aimerais garder le côté album instrumental, avec quelques morceaux chantés ou rappés.


En lisant les crédits on constate que tous les morceaux de l'album n'ont pas été mixés en studio ? Pourquoi ?

C'est assez simple, le disque est en libre téléchargement, donc pas de rentrée d'argent, et d'ailleurs je ne fais rien pour... Donc le budget de l'album est proche du néant... Je n'avais donc pas les moyens de mixer tous les morceaux en studio. Par contre tous les morceaux ont été masterisés en studio, et je remercie tout particulièrement ConradBelfort, qui a fait un boulot vraiment très propre.


Qu'est ce que ça apporte le studio ?

La qualité sonore, et le gros son !


Quel matériel utilises-tu ?

Un clavier maître 49 touches, une platine mk2 et une numark cdx-1, une table de mixage, une carte son qui doit avoir 7 ou 8 ans pas du tout "professionnelle" une hercules ou un truc comme ça...mais on peut sampler proprement quand même avec... des bonnes enceintes de monitoring, et pas mal de petit logiciels.


En moyenne combien de temps tu passes sur un morceau ? Mini, maxi ?

Mini... une quinzaine de jours, à raison de 2-3 heures par jour, maxi, ça peut prendre des mois avant que j'arrive à ce que je veux vraiment au niveau du grain, de la construction, etc...


Est-ce que tu as déjà lâché un morceau parce que tu n'arrivais à rien ?

Oui oui ! Je les compte même plus ceux là !


Sur la pochette, il y a le logo de la Sacem et il est également écrit que l'album est sous Creative Commons. Comment c'est possible ?

Le fait est que j'ai voulu pour une fois avoir un cd "physique" car les gens étaient de plus en plus nombreux à me demander où ils pouvaient se procurer le "vrai" cd...
En fait, pour avoir un cd pressé, il te faut une autorisation de la sacem, la SDRM. L'endroit où j'ai fait pressé les cds est contraint de demander de faire apparaître le logo sacem sur la jaquette et sur le disque...et d'avoir cette fameuse autorisation SDRM. Mais c'est moi qui gère mes droits d'auteurs, par le biais de la Creative commons et du copyright. Je ne suis pas un artiste affilié ni inscrit à la sacem. Pour diffuser sur internet, la mention Creative commons était le meilleur moyen. Logiquement, j'aurais du faire une cover du cd pour internet, et une autre pour le cd physique. La sacem est une belle arnaque pour moi, tu le vois par toi-même, pour avoir mon cd en "physique" je suis contraint de coller ce logo sacem, alors que je ne suis même pas inscrit à la sacem... paradoxe non ?


Est-ce parce que tu vends également un cd physique ? Sur les 10 euros une partie est pour la Sacem ?

Oui, voila, je l'ai expliqué plus haut. Et pour la suite de ta question ... bip... ! Et de toute façon, je ne me ferais vraiment pas beaucoup d'argent avec ces Cds.


Tu en es où dans la vente de tes centaines d'exemplaires ?

Je les reçois ce week-end les cds... honnêtement, ils sont déjà pratiquement tous partis en précommande ! Donc je vais enlever sur mon site le fait qu’ils soient à vendre je crois. Je voulais vraiment faire plaisir à ceux qui me suivent depuis le début, et voilà, ça sera fait.


Tu comptabilises le nombre de téléchargements de l'album sur ton site ? Si oui à combien en es-tu ?

Oui, l'album est en ligne depuis huit jours, il y a eu 545 téléchargements "complets".


Sais-tu à combien se sont téléchargés les précédents ?

Le premier, il y en a eu environ 3000, le second presque 8000.
Là j'avoue le dernier part moins bien que le second, les gens se seraient-ils lassés de la gratuité de la musique ?


Le fait de proposer ta musique gratuitement, est-ce que ça te rend moins exigent avec toi même ?
Par exemple, si l'album avait été commercialisé, est-ce que certains titres n'auraient pas été présents, ou d'autres auraient été plus travaillés ?


degiheugi Non, j'ai toujours eu la même exigence sur ma musique à savoir "faut déjà que ça me plaise à moi-même". Tous mes morceaux, je les bosse jusqu'à épuisement, l'album aurait été commercialisé, signé ou pas, ils auraient été les mêmes. Après c'est juste que si j'avais eu accès a un bon studio, les mixes et les sons finaux auraient été plus propres je pense.
C'est sûr qu’une fois commercialisé, si j'avais été sur un label, ils m’auraient peut-être poussé à enlever certains morceaux, c'est une des raisons pour laquelle je préfère faire de la musique, comme ça, sans rien attendre, car par la même occasion, c'est sans contrainte.


Est-ce que tu penses que tu peux gagner ta vie un jour avec ta musique ?

Non. Je n’y ai jamais cru. Et de toute façon, je ne pense pas faire de la musique qui "rapporte".


Tu n'as jamais été contacté par un label, ni proposé spontanément ton travail à un label ?

Non, jamais été contacté, sauf par des petits net-labels, dont je ne me souviens même plus du nom. Je n'ai jamais non plus envoyé de maquette à de gros ou petits labels. Je veux rester Libre, dans tous les sens du terme.


degiheugi-waf-records Sur la pochette, il y a un logo "Waf-records", c'est un premier pas ?

Waf-records, c'est quelque chose qu'on est en train de monter avec un ami. Un petit net-label, pour ceux qui auront la même philosophie que nous sur la musique.


Venons-en à tes projets.
Tu travailles déjà sur un quatrième album, ou tu t'accordes des vacances ?


Oui vacances !!! J’ai passé un an sur ce dernier opus... j'avoue, je suis un peu vidé ! Je fais une pause, le temps que je trouve de quoi sera fait le prochain ! J’aimerais aussi me pencher sur le live. Mais quoiqu'il en soit, là, je fais un break.


J'ai aussi entendu parler d'un projet autour d'un film 'Petzl'.
En quoi consiste ce projet ?


Petzl, c'est un équipementier assez connu dans les sports extrêmes, notamment l'escalade. Ils font de super films / documentaires. Il y aura juste un ou plusieurs morceaux dans leur prochain film.


Si tu avais le temps et l'argent, dans quel projet te lancerais tu ?

J'aimerais monter un studio, partager mes connaissances, aider les petits groupes...
J'aimerais aussi faire un album avec de vrais musiciens, plutôt que de sampler !

**** Questions freezeec ****




Qu'est-ce que tu écoutes en ce moment ?

"Pretty Swell Explodes" de Odd Nosdam, Depth Affect, et j’attends avec impatience le nouveau Ghostown !


Des artistes à nous conseiller ?

BERRY WEIGHT, je viens de découvrir, c'est vraiment bien !
Depht affect, des Nantais, comment dire... c'est fort !
Et bien sur Screenatorium, Ghostown et l'Omelette !


3 chansons que tu ne te lasses pas d'écouter ?

The fly de Reaching Quiet (écouter the fly)
Koala's Lament sur l'album Lovage de Nathaniel Merriweather (écouter Koala's Lament)
Curls de Madvillain (écouter Curls)


3 films cultes ?

Usual suspect
Princess Mononoké
Le secret des poignards volants.


Une passion autre que la musique ?

Le graphisme.