img-slogan

Recherche


Par wthar6, le

Dub Orchestra - Warming

8 / 10

Idem (dont le prochain album sort le 06/10) n'est plus le seul groupe à proposer un dub instrumental en rupture avec le sound system
En effet, il faut désormais compter sur Dub Orchestra et leur premier album warming.
Eux aussi ont réussi le pari de mélanger le dub à la fusion. Ce mélange, s'il peut surpendre les puristes du dub, devrait plaire à tous les esprits musicalement ouverts.

La musique de Dub Orchestra est faite pour le live : l'energie, la puissance et en même temps les airs planants de warming vous déconnecteront de la planète le temps du concert !

Mais n'allez pas croire que leur musique n'a d'intérêt qu'en live. Une écoute au casque vous plongera dans une ambiance bien particulière qui vous fera voir les choses autrement. Pour une écoute sur platine, je suggère d'attendre que les voisins soient partis, car warming devra s'écouter fort pour entendre toutes les nuances...

Sur les 10 titres de l'album, aucun ne sort vraiment du lot, mais tous sont de qualité. On pourra simplement regretter l'absence d'un chanteur ou de featurings, le groupe se contentant, pour l'instant, de sampler des dialogues de films ou autres.
Si le groupe tend vers cette évolution, nul doute qu'ils atteindront une dimension supplémentaire pour leurs prochains albums.

 
Votre note : Moy. : 9.25 / 10 (2 notant(s))

> Vous aimerez aussi


« T'écoutes Quoi ? », le nouveau site de rencontres musical (14 Feb 2013)
Infrazer - Invaders riddim (25 Feb 2012)
Dub Orchestra - sonic deviance (06 Sep 2010)
Infrazer (12 Dec 2008)
Cette chronique est sous licence Creative Commons. Vous pouvez la reprendre sur votre site mais merci de mettre un lien vers cette page.